Rencontre avec Jessica Gros, l’une des gérantes de Locavorium

0

Locavorium, c’est un magasin de producteurs créé à côté de Montpellier par trois ingénieurs agronomes passionnés des produits locaux. Chez Locavorium, vous trouverez tous les produits de qualité de saison dont vous avez besoin toute l’année. Le projet a vu le jour grâce au financement participatif, qui permet l’ouverture du magasin le 28 novembre. L’un des gérants, Jessica Gros, nous en dit un peu plus sur ce magasin atypique !

Pour commencer, pouvez-vous nous en dire un peu plus sur la signification de locavore ?

Par définition étymologique, le terme « locavore » désigne une personne qui mange local, c’est-à-dire qui privilégie des produits alimentaires provenant d’une aire géographique proche. Ce terme est né aux Etats-Unis il y a quelques années, suite à un mouvement citoyen qui visait à s’alimenter avec des produits provenant d’un rayon de 100 miles, soit environ 160 km.

Malgré tout, cette définition reste vague puisqu’il n’existe pas de définition officielle de ce qui est considéré comme « local ».

Comment vous est venue l’idée de ce projet ?

Ayant suivi tous les trois des études d’agronomie, nous avons peu à peu pris conscience de l’impact que peut avoir notre mode de consommation alimentaire sur les pratiques agricoles. Ainsi nous avons cherché à consommer de plus en plus de produits issus d’une agriculture respectueuse de l’environnement, n’ayant pas parcourus des milliers de kilomètres, cueillis à maturité, etc… C’est ainsi que dans nos moments de rêverie nous avons commencé à penser à un lieu unique où l’on pourrait trouver tous ces produits que nous recherchions. C’est donc d’abord avec une approche « consommateur » que nous avons imaginé ce projet. En parallèle, nous avions envie d’être acteurs d’une économie territorialisée avec une meilleure valorisation des productions locales, notamment pour les agriculteurs. Finalement, c’est ainsi que nous est venue l’idée de créer un magasin dans lequel nous pourrions trouver des produits locaux, sélectionnés pour leur qualité de production, pour leur goût, et surtout, en direct des producteurs.

Logo Locavorium OK 600x511(1)

Votre magasin est un moyen de soutenir l’économie locale. Proposez-vous des rencontres avec les producteurs qui fournissent leurs produits afin de rajouter un peu plus de proximité ?

Effectivement, rapprocher producteurs et consommateurs est l’un de nos principaux objectifs. Pour cela, nous avons prévu dans le magasin un espace dédié aux producteurs afin qu’ils puissent venir chaque semaine, à tour de rôle, présenter leur métier et leurs produits. Des dégustations seront également organisées afin de faire découvrir des productions locales parfois oubliées. Ces moments permettront de véritables échanges entre les producteurs et leurs clients, qui seront appréciés des deux côtés nous l’espérons. Par ailleurs, nous mettrons à disposition dans le magasin des informations sur chaque producteur dans un objectif de transparence pour les consommateurs.

Vous proposez un système de Drive sur votre site internet. Est-ce un moyen d’élargir votre clientèle et de satisfaire ceux qui ont moins le temps pour les courses ?

On se rend bien compte que le temps consacré aux courses alimentaires diminue de plus en plus suite à une accélération globale des rythmes de vie. C’est un fait. Cependant, ce n’est pas forcément incompatible avec l’envie de bien manger, de savoir d’où viennent les produits et de soutenir l’économie locale. C’est pourquoi il était important pour nous de pouvoir proposer ce service qui permet de répondre à un de nos objectifs à savoir : démocratiser la consommation de produits locaux au quotidien.

Comment communiquez-vous pour vous faire connaître ?

Pour l’instant, nous communiquons essentiellement via les réseaux sociaux. Il faut dire que notre projet de magasin est un travail de longue haleine que nous avons eu plaisir à partager avec de nombreuses personnes qui nous suivent sur les réseaux sociaux depuis le début. Aujourd’hui nous utilisons également des supports plus classiques tels que les flyers, les panneaux publicitaires, … Mais c’est surtout sur le bouche à oreilles que nous comptons !

Comment pensez vous que le positionnement de votre commerce demain va évoluer face à un consommateur de plus en plus avide de produits locaux ?

Tout d’abord, nous essaierons de répondre au mieux aux attentes des consommateurs, notamment en termes de gamme. Nous continuerons à chercher des producteurs intéressés par le concept pour proposer plus de choix aux clients, mais en respectant toujours nos engagements, notamment sur le caractère local des produits sélectionnés.

Un atelier traiteur sera également mis en place à la rentrée 2016 afin de valoriser les produits délaissés et les proposer sous forme de plats à emporter.

Enfin, nous avons également pour objectif de développer une offre en BtoB pour des restaurateurs ou des collectivités souhaitant favoriser un approvisionnement local.

Partager

A Propos de l'auteur

Rudy Brovelli et son équipe développent des solutions web auprès des commerçants depuis 2005. Notre objectif est de redynamiser le commerce local à partir de stratégies web to store.

Laissez un message