Développer sa notoriété grâce aux réseaux sociaux

0

Les réseaux sociaux sont devenus un vecteur de communication fondamental. N’importe quel commerce de proximité peut les utiliser. Bien entendu cette communication demande du temps, ou l’affectation d’un salarié à l’animation de ces comptes. Mais la présence sur ces réseaux étant incontournable aujourd’hui pour booster sa croissance et dynamiser sa sphère de proximité, il vaut mieux s’y mettre maintenant !

Que permettent les réseaux sociaux ?

Être sur les réseaux sociaux est donc en quelque sorte un impératif, voire un élément indispensable. Que permettent-ils pour un commerce de proximité ?

  • Le développement de sa notoriété en créant du lien avec les clients,
  • Un accès à de nouvelles « cibles »,
  • Le développement de son activité commerciale avec un budget moins important que pour d’autres supports,
  • Des dialogues instantanés avec les internautes, fans ou non de la page Facebook par exemple, ce qui permet une certaine proximité que ne permet pas les canaux classiques,
  • La possibilité d’effectuer une veille économique pour suivre les tendances commerciales concernant chaque activité,
  • De bons moyens également pour des recrutements.

Quels réseaux ?

De nombreux réseaux existent et nous n’allons pas tous les nommer. Nous ne citerons que ceux qui sortent du lot et qui peuvent être adaptés à votre commerce. A vous de faire le bon choix entre Facebook, Twitter, Instagram ou Pinterest par exemple :

  • Facebook peut être utilisé pour présenter une entreprise, notamment ses services ou ses produits. Un très grand nombre d’utilisateurs et un site qui est devenu un média incontournable à exploiter pour développer la notoriété de votre commerce.
  • Twitter est également utilisé pour les professionnels pour informer en temps réel les clients potentiels : promotions, nouveaux produits, opérations particulières…
  • Pinterest peut être intéressant pour plusieurs raisons : c’est un réseau social qui fonctionne sur les photos, et nous savons que c’est ce qui attire les internautes, et donc les clients en particulier. A vous de mettre en valeur vos produits, vos promotions grâce aux images pour gagner en visibilité. Une image veut mieux que trop de mots.
  • Instagram : un réseau social qui permet de partager photos et vidéos avec une plateforme visuelle et créative. Une plateforme en pleine évolution, et un véritable espace d’échange offrant une visibilité accrue. Plus de la moitié des utilisateurs affirment avoir envie d’acheter un produit après l’avoir vu sur la publication d’un de leur contact. Un bon moyen donc d’optimiser la visibilité et la rentabilité de votre commerce.

Autre exemple atypique qui existe même si vous ne pouvez pas encore l’utiliser en France : Nextdoor. Basé à San Francisco, c’est un réseau dédié aux communautés locales s’adressant à la fois aux habitants de quartiers qui rentrent leurs coordonnées pour un coût symbolique ( 0,01 dollar) mais aussi aux commerçants des quartiers qui peuvent ainsi en connaître un peu plus sur les habitants et futurs clients et afficher des informations les concernant. Les commerçants peuvent ainsi attirer de nouveaux consommateurs susceptibles de se transformer en clients réguliers et fidèles.

Comment ?

applications

Beaucoup de commerces de proximité n’utilisent pas encore les réseaux sociaux ou ne savent pas utiliser les pages à bon escient.

La page que vous créez sur un réseau social doit vivre et être mise à jour régulièrement.

Vous devez humaniser votre commerce et communiquer sur certaines actions :

  • Présenter vos nouveautés, vos promotions,
  • Communiquer aussi sur les actions solidaires et responsables que vous menez pour être proche des consommateurs,
  • Remercier vos clients pour leur fidélité.

L’intérêt est de ne pas utiliser des publications à tout va portant sur des offres promotionnelles mais de créer une réelle interactivité avec les clients.

Des exemples de posts de restaurants par exemple :

  • Des posts pour l’actualité (Saint-Valentin, Pâques, 14 juillet, réveillon…). Profitez-en pour faire quelque chose de spécial comme Bagel Corner et son bagel en forme de cœur spécial Saint-Valentin (https://twitter.com/bagelcorner).
  • Pizza di Lorretta postent eux des posts drôles pour une visibilité maximale. Vous pouvez aussi tenter des posts montrant vos présentations d’assiettes comme le Café Kraft (@cafeKraft).

Un autre exemple : un professionnel BtoC choisira Facebook pour s’adresser à un très grand nombre de consommateurs. Grâce à des promotions ou des jeux-concours, il génère des « J’aime » et attire des « Fans » vers son profil et du coup aussi son site internet.

N’oubliez pas les images, très importantes pour mettre en valeur votre page et vos articles, ou commentaires. Elles génèrent deux fois plus de commentaires.

Vous pouvez parler ou laisser des commentaires concernant votre équipe, demander l’avis de la communauté sur un produit ou une nouvelle tendance. Annoncez par exemple votre présence à un salon, ou réagissez à l’actualité commerciale de votre domaine d’activité. Le but est de construire une relation privilégiée avec le socionaute et d’en faire un ambassadeur de votre commerce.

Le fabricant de foie gras Feyel s’est par exemple lancé sur Facebook pour moderniser et étendre sa clientèle pour répondre à une vraie demande, notamment en matière de SAV. Michel et Augustin souhaitaient instaurer un rapport amical avec le fan, un peu « comme le coiffeur qui offre le café à son client » ( /www.facebook.com/MichelEtAugustin/ et https://www.facebook.com/foiesgrasfeyel/?fref=photo ).

Tentez de faire le buzz en transmettant de l’information originale et attractive, qui pourra être vite relayée. Pour que le côté humain soit présent, n’oubliez pas que l’image du gérant de commerce doit être mise en valeur. Il est bien vu que le dirigeant possède son propre profil.

Faites-vous aussi connaître en likant, commentant, partageant, et entrez ainsi dans les conversations. Entrez en contact avec des leaders d’opinion sur Twitter, les forums ou sur les groupes de discussion LinkedIn. A vous de vous engager à fond !

Le community manager peut être le “bras armé” de votre commerce si vous pouvez en salarier un. Sur les réseaux sociaux, il va animer votre communauté et fera vivre votre commerce. Il pourra aussi vous donner les tendances, les attentes clients et les chiffres clefs.

A vous d’être connecté pour valoriser votre commerce et le faire connaître du plus grand nombre !

 

Partager

A Propos de l'auteur

Rudy Brovelli et son équipe développent des solutions web auprès des commerçants depuis 2005. Notre objectif est de redynamiser le commerce local à partir de stratégies web to store.

Laissez un message